Plus c'est long, Plus ça fait mal... au portefeuille !

Chaque année, fin novembre, la plateforme Journée Sans Crédit attire l’attention du grand public sur les dangers du crédit facile. En 2018, elle met l'accent sur le regroupement de crédits, ses avantages et ses inconvénients.

Le regroupement de crédits cible clairement des consommateurs qui sont déjà fragilisés et qui, guidés par l'urgence, signent la première offre qu'ils reçoivent. Il va leur donner l’illusion que leurs ennuis financiers seront réglés et qu’ils vont même pouvoir réaliser une épargne alors qu’il n’en est rien ! Bien au contraire !

Il est quasi impossible pour le consommateur de comparer le coût réel du regroupement proposé par rapport à celui de ses crédits en cours, surtout lorsqu’il s’agit d’ouvertures de crédit. Dans certains cas, les consommateurs ont conscience de poser un mauvais choix financier au moment même de la signature mais pensent qu'il s'agit de la "moins mauvaise solution".

Pourtant, il existe souvent d’autres solutions plus pertinentes pour les personnes en situation de surendettement : le recours aux services de médiation de dettes, le plan de paiement qui peut être obtenu devant le Juge de paix, ainsi que le règlement collectif de dettes. Mais elles sont malheureusement trop peu connues.

http://socialsante.wallonie.be/surendettement/citoyen/?q=services-mediation-dettes

 

Podcast radio " Coup de pouce" / RCF radio

https://rcf.fr/embed/1948879 



Les outils de campagne 2018