2018

« Plus c'est long, plus ça fait mal... au portefeuille !  »

  1. Lutter contre le démarchage et les sollicitations intempestives qui incitent les consommateurs les plus vulnérables à s’endetter toujours plus.
  2. Interdire les publicités qui incitent le consommateur à utiliser sa réserve de crédit ou à demander une augmentation de sa ligne de crédit.
  3. Mieux informer le consommateur sur le coût d’un regroupement de crédits.
  4. Mettre fin aux abus liés aux assurances de solde restant dû imposées.
  5. Mettre fin aux effets pervers du zérotage.
  6. Améliorer les informations enregistrées dans la Centrale des Crédits aux Particuliers.
  7. Frais bancaires et service bancaire de base : Plus de transparence sur les tarifs.
  8. Lutter contre l’augmentation constante des frais bancaires
  9. Un meilleur accès à l’information pour les personnes fragilisées.
  10. Évaluer, promouvoir et améliorer le service bancaire de base
Pour une information détaillée Cliquez ici.

2017

« Le crédit, un coup de pouce qui vous change la vie »

  1. Renforcer les contrôles et les sanctions et leur efficience pour lutter contre le crédit facile.
  2. Lutter contre les offres TAEG = 0 % mensongères et trompeuses.
  3. Interdire les publicités qui incitent le consommateur à utiliser sa réserve de crédit ou à demander une augmentation de sa ligne de crédit.
  4. Améliorer la mise en œuvre du délai de zérotage.
  5. Dans tous les secteurs : lutter contre les publicités mensongères - mieux réglementer la publicité qui mentionne les termes « gratuit » ou « sans frais ».
  6. Améliorer la formation des intermédiaires de crédit.
  7. Mettre en place des ombudsmans efficaces.
  8. Imposer un espace réservé au crédit dans les lieux de vente et dans les banques.
  9. Evaluer et améliorer les nouvelles mesures de prévention mises en place : notamment la mise en œuvre du questionnaire et du dossier de crédit.
  10. Mettre fin aux abus en matière d’assurance de solde restant dû.
  11. Améliorer la centrale des crédits aux particuliers de la BNP sans l’élargir à d’autres types de dettes.
  12. Mieux financer la prévention et le traitement du surendettement.
Pour une information détaillée Cliquez ici.

2016

« Trop beau pour être vrai »

  1. Renforcer les contrôles et les sanctions pour lutter contre le crédit facile.
  2. Lutter contre les offres TAEG = 0 % mensongères et trompeuses.
  3. Interdire les publicités qui incitent le consommateur à utiliser sa réserve de crédit ou à demander une augmentation de sa ligne de crédit.
  4. Lutter contre les publicités mensongères - Mieux réglementer la publicité qui mentionne les termes « gratuit » ou « sans frais ».
  5. Améliorer la formation des intermédiaires de crédit.
  6. Améliorer la mise en œuvre du délai de zérotage.
  7. Mettre en place des ombudsmans efficaces.
  8. Imposer un espace réservé au crédit dans les lieux de vente et dans les banques.
  9. Evaluer et améliorer les nouvelles mesures de prévention mises en place : notamment la mise en œuvre du questionnaire.
  10. Clarifier le coût de l’assurance de solde restant dû.
  11. Améliorer la Centrale des crédits aux particuliers de la BNB sans l’élargir à d’autres types de dettes.
  12. Mieux financer la prévention et du traitement du surendettement.
Pour une information détaillée Cliquez ici.